Le jeu “Call of Cthulhu” est enfin terminé !

Après plusieurs années de développement, le jeu d’aventure “Call of Cthulhu – Depths of Madness” est enfin passé gold, c’est à dire que son développement est terminé, plus aucune retouche ne sera apportée au jeu, il est prêt à être distribué tel quel.

Focus Home Interactive, l’éditeur du jeu, a mis en ligne aujourd’hui un trailer d’une minute parsemé d’extraits de jeu et d’avis de la presse. Ce trailer confirme la date de sortie, le 30 octobre et les différentes plateformes disponibles.

Le jeu est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Il est déjà possible de le précommander, dans une fourchette de prix allant de 45 à 60 euros sur des sites comme Amazon, Cdiscount, Micromania ou Steam. Si vous souhaitez aller directement à l’essentiel, la liste des revendeurs est disponible par plateforme et par pays sur le site officiel directement.

Un jeu au développement complexe

Pour ceux qui n’auraient pas suivi les différentes étapes du long développement du jeu, “Call of Cthulhu – Depths of Madness” est un RPG d’investigation adapté officiellement du jeu de rôle papier “L’appel de Cthulhu” de Chaosium, lui même tiré du célèbre mythe de Cthulhu imaginé par H.P. Lovecraft.

Au vu des différents trailers disponibles, le jeu promet une atmosphère digne de l’univers de Lovecraft, emplie d’ésotérisme, de hantise psychologique, de ténèbres, de créatures terrifiantes, de fanatisme, et … des dieux très anciens ?

L’histoire prend place en 1924. Si jamais vous l’osez, vous y incarnerez Edward Pierce, un détective privé hanté par les vestiges de sa participation à la Grande Guerre et qui s’avère être également dépendant à l’alcool depuis lors. Ce parfait protagoniste lovecraftien est envoyé sur la lugubre île de Darkwater, au large de Boston, afin d’enquêter sur la mort de la famille Hawkins.

Call of Cthulhu

Face à des habitants hostiles et des événements terrifiants, l’enquête se complexifiera peu à peu jusqu’à mettre en péril votre santé mentale, dans un monde où rêve et réalité ne cessent de s’entremêler.

Le gameplay devrait s’appuyer principalement sur des mécaniques d’infiltration et d’horreur où les dialogues auront énormément d’importance et où il faudra être capable de trouver des moyens détournés d’enquêter sans avoir recours à la violence.

Et bonne enquête !

[amazon_link asins=’B06WVBS35S,B06WRRNMGC,B06X91J83Q,B00V57Y0SA’ template=’ProductCarousel’ store=’FR’ marketplace=’FR’ link_id=’3598cb2d-e102-11e8-94c3-4731e35d094f’]

Partagez si vous avez aimé cet article !

Moi & les JEUX !

Comme tout le monde, j'aime joué ! “L’image du jeu est sans doute la moins mauvaise pour évoquer les choses sociales.” Pierre Bourdieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.