Lara Croft : les secrets de l’héroïne de jeu vidéo la plus célèbre

La légende des jeux vidéo, Lara Croft, continue toujours de nous ensorceler depuis 1996 ! En 20 ans, notre belle aventurière à la tresse a bien évolué. Retour sur une histoire incroyable.

Lara Croft est un personnage de fiction et la protagoniste de la série de jeux vidéo Tomb Raider et de sa série dérivée Lara Croft, toutes deux produites par Square Enix, cette société ayant acheté Eidos Interactive à l’origine de la série.

« Shadow of The Tomb Raider » vient tout juste de sortir. Il s’agit du troisième opus de la trilogie reboot boucle ce préquel commencé en 2013. Dans cet épisode, Lara Croft doit empêcher une terrible apocalypse prédite par les Mayas au Mexique et faire face à une secte.

Plus réaliste, plus moderne, plus fragile, la jolie archéologue a su s’adapter aux nouvelles générations, se transformer et faire preuve de maturité. Une aristocrate possédant un somptueux manoir passe son temps à sauver le monde et faire des découvertes.

Lara Croft devait être … un homme !

Pourtant, à l’origine, le personnage virtuel crée par Toby Gard devait être… un homme ! Dans les années 90, cette nouveauté révolutionnaire ne plaisait pas à l’univers masculin des jeux vidéo.

Icône culte de l’industrie des jeux vidéo, la jeune britannique voyage partout à travers le monde. Au travers de ses aventures, elle évolue sur une mystérieuse île japonaise, sur les monts enneigés du Népal, dans une épave de bateau au fin fond de l’Antarctique, dans des ruines d’une pyramide égyptienne ou encore dans la jungle bolivienne.

De l’exploration, des énigmes, de l’histoire et des acrobaties à foison.

La pilleuse de tombes affublée d’un short et de ses deux pistolets possède entre ses mains l’épée Excalibur et le marteau de Thor, une mythologie omniprésente dans ses aventures. Adapté 3 fois au cinéma, incarné par Angelina Jolie puis Alicia Vikander en 2018, la guerrière aux pixels évolue graphiquement et psychologiquement.

Cette figure féminine de la pop culture montre qu’une femme peut être indépendante, forte et capable d’affronter n’importe quel obstacle. Tantôt sex symbol, tantôt jeune femme survivante, notre modèle numérique préférée, Lara Croft, ne cessera jamais de nous surprendre !

[amazon_link asins=’B07FKZ3BNK,B07BH9ZMRR,B00UBJ5JEM,B07BHFB8TB,B01MFFU0G7,B07D57L8ZN,B07H9W8CPC,B07BHB1VX5,8866312932′ template=’ProductCarousel’ store=’FR’ marketplace=’FR’ link_id=’579f4ee6-a803-4db3-ae90-7e43714f0ff8′]

Partagez si vous avez aimé cet article !

Moi & les JEUX !

Comme tout le monde, j'aime joué ! “L’image du jeu est sans doute la moins mauvaise pour évoquer les choses sociales.” Pierre Bourdieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.