“Big drunk satanic massacre” : le jeu qui va faire scandale ?

Le débat sur la responsabilité des jeux vidéos sur la violence de notre société revient régulièrement. Justifié ou non, il faut avouer que certains développeurs de jeux prennent un malin plaisir a choisir des thématiques plus que douteuses. Le dernier en date s’appelle “Big drunk satanic massacre”.

Présentation du jeu !

“Big drunk satanic massacre”, ou BDSM pour faire plus simple, est un RPG satanique. C’est le premier jeu de rôle satirique où vous pourrez jouer Lou, le fils de Satan ! Ca commence bien.
Dans ce jeu, vous pourrez boire de l’alcool, tuer les “traîtres”, sauver l’enfer et sauver la “démone” la plus chaude des griffes des méchants et des méga-corporations !

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi ressemblait le fils de Satan ? Non ?!
Ici on vous apporte une réponse totalement à l’image qu’on peut s’en faire : un libertaire déchaîné, alcoolique chronique et bien entendu un meurtrier sanguinaire et sans morale.

Le but du jeu

Sauvez l’enfer. Tout simplement.
Oui, c’est vrai … ce n’est plus l’endroit qu’on a pu connaitre, l’enfer a été possédé par le plus vil et le plus mauvais mal que le monde ait connu : “les gens”.

De plus, le but de ce jeu est aussi de sauver votre «princesse» de l’enfer le plus redoutable qui n’ait jamais vu. Celui qui décidera de rester sur votre chemin ferait mieux d’être désolé !

Le jeu se compose de quatre niveaux : le cafétéria, fast-food “Big Wack”, Skeletons Slums et le Red Lights District.

L’originalité de ce jeu

Le personnage principal Lou est totalement accro à l’alcool. Plus il boit, plus son alcoolémie augmente … et plus il devient fort ! Un principe de jeu qui va plaire à beaucoup de monde, c’est certain.

Big drunk satanic massacre

Notre avis

La thématique du jeu est bien entendu un peu tendancieuse. Il faut prendre le sujet au 15eme degré et tel qu’il est : juste un jeu pour s’amuser et se défouler.

Enfin, on n’empêchera pas les puritains à crier en effet au scandale. Donc laissons les hurler s’ils le souhaitent, ça ne changera pas vraiment le résultat.

A l’heure où tout devient interdit, c’est certain que ce jeu ne sera pas au goût de tout le monde.
Néanmoins, il se base sur un sujet au final imaginaire, loin de la réalité. Oui car au final Satan n’existe pas plus que Dieu, au moins d’un point de vu technique. D’un point de vu métaphysique, c’est autre chose.

Mais si vous êtes juste à la recherche d’un jeu totalement décalé pour vous défouler en mode gros méchant bien bourrin et gore, ce sera parfait !


Big Drunk Satanic Massacre [CPS] many GEOs

Partagez si vous avez aimé cet article !

Moi & les JEUX !

Comme tout le monde, j'aime joué ! “L’image du jeu est sans doute la moins mauvaise pour évoquer les choses sociales.” Pierre Bourdieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.