Découvrez le jeu FPS “Escape from Tarkov”

“Escape from Tarkov” est un jeu du type first-person shooter ou FPS. Il est encore en bêta pour l’instant. Pour avoir accès à cette bêta, il vous en coûtera 34,99€. Est-ce que ce jeu encore en développement vaut son prix ? Voici notre avis.

Avant toutes choses, voici un petit aperçu en vidéo pour que vous puissiez vous fondre dans le sujet et dans l’ambiance directement.

Le scénario épique !

Le jeu se déroule dans la région de Norvinsk, une région fictive du nord de la Russie. À la suite d’un terrible conflit armé entre les troupes russes, les soldats des Nations Unies, et deux milices privées, les frontières de Norvinsk ont été totalement fermées.

Toutes les personnes qui se trouvaient dans cette zone sont ainsi bloquées !

Votre objectif sera de vous en échapper, en remplissant diverses missions pour l’une des deux milices. Dans cette ambiance oppressante, vous découvrez des zones abandonnées, à parcourir l’arme à la main, et le plus discrètement possible.

Les modes de jeu

  • Le mode survie : Vous arrivez dans la zone avec votre équipement. Vous pouvez récupérer de l’équipement, des armes, des munitions, et des objets de quêtes sur les joueurs ou IA que vous réussissez à tuer, ou à des endroits précis de la carte. Pour repartir avec tout ça, vous devez réussir à atteindre un point d’extraction, pour sortir du Raid. En cas d’échec, c’est à dire si vous vous faites tuer par un autre joueur ou une IA, vous perdez non seulement ce que vous avez récupéré pendant ce Raid, mais aussi l’équipement avec lequel vous l’avez commencé. Tout est perdu, sauf ce que vous avez placé dans le «secure container», l’emplacement de votre inventaire qui vous permet de mettre de côté les objets indispensables.
  • Le mode Scav : Vous démarrez le Raid en tant que «Scav», le statut des IA, avec un équipement aléatoire. Vos adversaires sont les autres joueurs, ainsi que les autres Scav. Tout ce que vous récupérez en tant que Scav pourra être transféré à votre personnage après le Raid, et vous ne perdez rien si vous mourrez. Pour récupérer l’équipement, vous devrez parvenir à un point d’extraction sans mourir.

Prise en main et durée de vie du jeu

Autant que vous le sachiez tout de suite : le niveau de ce jeu est très élevé !

Il faut du temps pour acquérir une bonne connaissance des cartes, et réussir à devenir performant. Les premières parties d’un nouveau joueur consistent souvent à commencer un Raid, mourir. Puis recommencer. Ce qui peut être excessivement frustrant.

Les mécanismes de blessures et de soins ne vont pas vous aider, bien au contraire ! Impossible ici de se cacher dans un coin, et d’attendre que vos points de vie remontent, ou de marcher sur une zone de soin pour être subitement en pleine forme. Dans Escape from Tarkov, vous prenez des anti-douleurs, vous pansez vos blessures avec des bandages, et soignez vos entorses avec une attelle.

Sinon, suivant la gravité de votre blessure, vous serez plus ou moins en difficulté, et plus ou moins proche de la mort. Ce jeu ne pardonne rien, et c’est cette intransigeance qui le rend si addictif : à la fin de chaque raid, on se dit «Je ferai mieux pour le prochain !». Et on se relance dans la bataille.

La clé de la réussite ? Patience et persévérance ! Si vous avez les deux (et pas mal de temps libre, soyons honnêtes), les progrès seront au rendez-vous !

Conclusions

Si vous êtes amateur du genre, et que vous n’avez pas peur de la difficulté, foncez ! Le jeu vous promet une belle palette d’émotions, avec des grosses montées d’adrénaline, et globalement de longues heures de jeu si vous vous accrochez.

Si vous avez le cœur fragile, ou que vous êtes du style à jouer une fois de temps en temps, sans trop vous impliquer, ce n’est en revanche probablement pas un jeu pour vous.

Plus d’infos : www.escapefromtarkov.com

Partagez si vous avez aimé cet article !

Moi & les JEUX !

Comme tout le monde, j'aime joué ! “L’image du jeu est sans doute la moins mauvaise pour évoquer les choses sociales.” Pierre Bourdieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.